Réveil difficile : les 10 conseils d’un empereur romain

Faites-vous partie de ceux qui vivent le réveil comme une horrible épreuve à passer chaque matin ?

Chaque fois que le réveil sonne, vous avez envie d’une seule chose, stopper rageusement la sonnerie pour vous rendormir aussitôt?

Pourtant vous rêvez d’une autre vie que celle qui se résume en trois O “métro, boulot, dodo”, mais vous n’avez pas du tout, mais alors pas du tout le temps de vous lancer dans de nouveaux projets.

Or les heures matinales sont un réservoir de temps largement inexploité. Un terrain en friches.

En effet vous consacrez 90% de votre temps aux autres, c’est à dire au travail et à la famille, à la maison, à l’administratif etc.

Se lever tôt le matin serait-il la solution ?

Le matin est le dernier espace qui pourrait vous être réservé. Pour réaliser ce qui compte vraiment pour vous.

Imaginez le temps gagné si vous vous leviez ne serait-ce qu’une heure plus tôt chaque matin ?

365 heures offertes, rien que pour vous. 365 heures, c’est à dire 3 mois de travail à temps plein, chaque année, pour vous lancer dans un projet perso.

Qu’est ce que vous pourriez bien en faire ?

Écrire un livre ? Préparer un tour du monde ? Vous créer des revenus passifs. Apprendre une langue ? Courir pour maigrir ou préparer un marathon ? Redécorer votre maison ? Prendre des cours de style, de maquillage ?

La liste est infinie, il ne vous reste plus qu’à l’écrire.

Seulement voilà, vous avez déjà essayé. Plein de fois.

Et votre meilleure volonté de la veille, disparaît chaque matin, en 1/4 de seconde, dès que sonne le réveil.

Vous êtes déçue de vous-mêmes, vous désespérez d’y arriver un jour. Vous vous croyez incapable de jamais parvenir à atteindre vos buts.

Oh que je vous comprends ! Je suis pareil.

Incapacité à se lever le matin

Pour moi aussi, se lever très tôt le matin était un acte dont la seule évocation était violente. Et je suis rassurée, car c’est biologiquement prouvé. Si l’on en croit les scientifiques, “Faire travailler les gens avant 10h, c’est de la «torture».

En effet, nous sommes programmés pour suivre les rythmes du soleil. Donc rien de plus anti-naturel que de s’arracher du lit tôt le matin pour prendre les transports, dans le froid, et la foule… pour être au travail ou à l’école à un horaire qui nous est imposé.

Pour respecter ce rythme naturel, on ne devrait pas être dehors quand il fait encore noir, ni se coucher après le soleil.

On fait comment alors ?

On ne va tout de même pas devenir ermites ni se retirer à la campagne pour vivre en autarcie ? Ce n’est pas l’envie qui m’en manque, mais j’ai une famille, un travail et des projets en cours. 

Photo by meredith hunter on Unsplash - Eduquer Avec Sagesse mauvaise humeur le matin

Réveil matin difficile : Solutions


Alors je suis partie à la recherche de solutions pour enfin parvenir à me lever à l’heure que JE décide pour accomplir les buts que JE me suis fixés. Des solutions pour ne plus vivre le lever matinal comme un supplice.

Et j’ai tout testé : le réveil dans une autre pièce, la visualisation positive le soir, les exercices de mise en situation en journée… je ne vous raconte pas, tous les articles, les Ebook et les vidéos que j’ai trouvés sur Internet.

En vain.

En plus, il paraît qu’une habitude n’est acquise qu’après 20 à 30 jours selon les sources. Disons, environ le temps qu’il faut à la lune pour faire le tour de la terre.

Alors non seulement il faut faire des efforts, mais il faut en faire pendant longtemps !

Je commençais à désespérer.

Et puis un jour j’ai enfin trouvé ce qui a fait la différence. 10 conseils inspirés de l’empereur romain Marc Aurèle expliqués dans une vidéo en anglais, sur la chaine youtube “Philosophies for Life”.

C’était du lourd.

Je m’y suis mise tout de suite et ça ne m’a plus quittée.

Comment se réveiller quand on est fatigué

J’ai compilé les astuces et étapes à suivre dans 4 fiches pratiques pour vous aider, vous aussi, à vous lever plus tôt le matin, si cela vous dit de relever ce défi. Et ça doit être le cas puisque vous êtes toujours là à me lire 😉

Voici donc mon “kit lève-tôt” à commander ici.

Marc Aurèle était un adepte du stoïcisme, une philosophie antique selon laquelle le bonheur est dans la vertu et la fermeté d'âme. Il accède au pouvoir en 161, à l’apogée de l’Empire qu’il dirige. On le surnomme l’empereur-philosophe.

Ce sont ses Pensées pour moi-même qui ont inspiré les conseils de cet article.

Vous êtes prêts ?

1. Pourquoi se lever le matin : trouver LA chose qui vous motive le plus

Marc Aurèle pensait que chaque être est venu pour accomplir quelque chose de précis, qu’il a été formé pour cela, et c’est ce qui donne un sens à sa vie.

Mais comment savoir pour quelle raison vous êtes venu sur cette terre ? C’est une sacrée question, à laquelle vous n’allez pas forcément pourvoir répondre si facilement. Mais je vous propose de commencer à y répondre en suivant les 2 astuces suivantes :

Si j’avais plus de temps…

Se poser par exemple la question, “si j’avais soudain plus de temps, quelles seraient les choses que je ferais, celles qui me motivent le plus ?”

Pourquoi se lever le matin, pourquoi, et encore pourquoi

Comment savoir si c’est une motivation solide ? Se poser la question pourquoi je veux faire ça ? Y répondre sincèrement.

Se poser à nouveau la question “Pourquoi”, et ceci autant de fois qu’il faudra pour arriver à ce qui vous semble le plus essentiel, le plus sincère en rappport avec vos valeurs, ce qui est le plus important pour vous.

C’est un exercice qu’il est beaucoup plus facile de faire avec un proche, un ami ou un coach car alors on peut aller plus loin et voir les choses sous un angle auquel on n’aurait pas pensé tout seul.

Ainsi la raison trouvée sera un socle solide pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Photo by Carli Jeen on Unsplash - Eduquer Avec Sagesse tasse de café fleur lumiere matin

Les conséquences qui peuvent vous motiver tout de suite

Après avoir réussi plusieurs fois à vous lever plus tôt et lancer votre nouveau projet, vous allez très vite en ressentir les bienfaits :

  • On reprend confiance en soi
  • On améliore sa relation aux autres
  • On diminue le stress
  • La santé s’améliore
  • On devient plus créatif
  • On repousse la déprime avant qu’elle ne pointe le nez

Rien que ça !

Ce kit lève-tôt comprend :

  • 4 fiches pratiques à afficher
  • en 10 étapes inspirées des philosophes de l'Antiquité
  • pour devenir progressivement du matin

Petite ou grande motivation, peu importe

Mais un but de vie n’est pas toujours suffisant car l’envie de dormir est parfois, comment dire, d’une force, mais d’une force….

Alors, votre motivation pourra être un grand but de vie comme un petit plaisir quotidien.

Soyez créatif, changez chaque jour si nécessaire.

Durant la première phase de 10 jours, pourquoi ne pas vous préparer une petite surprise, rien qu’à vous, chaque matin. Un bon café programmé à l’heure choisie, avec une cafetière à fonction timer.

Ou un paquet surprise préparé à l’avance, et choisi au hasard chaque soir avant de dormir.

2. Préparer le terrain du matin - Enlever tous les obstacles

Marc Aurèle pensait que tous nos efforts doivent se concentrer sur un but, au risque d’agir en vain. Si le but n’est pas le bon, on échoue à coup sûr.

Se lever tôt requiert souvent plus que programmer son réveil pour 5h en priant pour que ça fonctionne.

A moins d’avoir une auto-discipline militaire et une volonté de fer, se lever tôt requiert l’artillerie lourde du développement personnel.

Si une routine est nécessaire au lever, une autre est nécessaire aussi au moment du coucher.

En effet, on a aussi peu de contrôle sur sa volonté au lever, que l’on a tout le contrôle possible sur les activités du soir.

A. Réduire la consommation d’écrans avant de dormir

Soigner le coucher : Se préparer au sommeil en réduisant l’exposition aux écrans, ou en lisant sur écran en mode “nuit” car on sait que la lumière bleu des écrans perturbe la production de l’hormone qui régule le sommeil, la mélatonine.

B. Résoudre les contrariétés

Si l’on est contrarié par un sujet ou par quelqu’un, essayer de résoudre ou commencer à résoudre ce que l’on peut avant de dormir, afin de ne pas gamberger toute la nuit.

Le matin, vous vous réveillerez avec cela en moins sur le coeur tout en ayant passé une bonne nuit.

Vous serez ainsi plus concentré en entamant votre routine matinale.

Photo by Daniel Patterson Unsplash Eduquer Avec Sagesse 2 tasses café latte coupe gateau

C. Anticiper le lever

Si vous avez décidé de faire du sport au lever ou du yoga, préparez tous vos habits et accessoires pour éviter d’avoir à les chercher le matin.

Si tout est prêt à l’avance, plus d’excuses !

Le soir ça ne vous prend que 2 minutes alors que le matin, le simple fait d’avoir à chercher peut vous mettre de mauvaise humeur.

3. Eviter toute distraction au lever. Rester concentré

Marc Aurèle encourageait à tout moment à ne penser qu’à ce que l’on fait dans l’instant,

sans se laisser distraire par des pensées parasites.

Cela demande de la pratique et de l’habitude.

Si on se laisse distraire par toutes les pensées qui nous traversent l’esprit, on se sent tiraillé dans tous les sens, par toutes sortes de choses. Les derniers emails, le dernier épisode de votre série netflix préférée, les notifications de votre téléphone, la vaisselle sale dans le lavabo, les factures impayées qui s’empilent et la liste continue.

Quelle que soit l’heure à laquelle on se lève, il y aura toujours quelque chose pour nous distraire ou nous décourager.

Parfois vous avez l’impression que tout s’acharne sur vous pour vous empêcher de faire ce que vous avez prévu.

Les choses qui détournent votre attention ont peut être besoin d’être faites, mais pas précisément durant votre routine matinale.

Or si vous voulez vous lever plus tôt le matin, c’est pour une raison bien précise, parce que vous voulez accomplir quelque chose, réaliser un rêve, atteindre un but, retirer plus de la vie, mieux utiliser ce temps offert chaque matin avant d’être aspiré par le tourbillon de la journée.

Souvenez-vous des conseils de Marc Aurèle :

La plupart de nos paroles et de nos actions n’étant pas nécessaires, les supprimer est s’assurer plus de loisir et de tranquillité. Il résulte de là qu’il faut, sur chaque chose, se rappeler à soi-même : « Ne serait-ce point là une de ces choses qui ne sont pas nécessaires ? » Et non seulement il faut supprimer les actions qui ne sont pas nécessaires, mais aussi les idées. De cette façon, en effet, les actes qu’elles pourraient entraîner ne s’ensuivront pas.
Eduquer Avec Sagesse femme dans l herbe qui pratique la meditation du Falun Dafa

Ceci est valable autant le matin que durant toute la journée, et même toute la vie…

Personnellement, repousser ces pensées parasites m’était totalement impossible étant jeune. J’ai commencé à y arriver, il y a 20 ans, en découvrant la méthode Falun Dafa. Pour en savoir plus, vous pouvez écouter cette interview d’une minute sur Radio Latina.

C’est un Qigong chinois dont les trois principes de vie sont Authenticité, Bienveillance, Patience.

Le simple fait de me rappeler ces trois mots magiques me permet d’éliminer beaucoup de pensées négatives ou inutiles, pour me concentrer sur le moment présent, sur l’essentiel ou sur ce que je veux accomplir.

Quand j’y pense avec le recul, beaucoup de pensées qui me déprimaient autrefois ne me viennent tout simplement plus à l’esprit.

4. Etre constant, même heure chaque jour

Selon Marc Aurèle :

“Il faut régler sa vie action par action, et si, dans la mesure du possible, chacune suffit à son but, se déclarer content. Or, de faire qu’elle suffise à son but, nul ne peut t’empêcher.”

Si vous êtes déterminé à vous lever plus tôt le matin alors mieux vaut être régulier en vue d’en faire une nouvelle habitude. C’est l’occasion de développer une nouvelle forme d’auto-discipline.

L’auto discipline n’est rien d’autre que l’habitude d’être régulier. Trouver la motivation de faire quelque chose, encore et encore jusqu’à ce qu’on le fasse en mode auto pilote.

Le livre “Miracle morning” dit que l’on doit y parvenir pendant 30 jours de suite avant que cela ne devienne une habitude.

Une astuce est de diviser cette période de 30 jours en 3 phases de 10 jours chacune.

Chaque phase comporte différents obstacles mentaux à dépasser pour que le lever matinal devienne une habitude et que l’on n’ait plus autant d’efforts à fournir.

Pour tenir le compte de vos petites victoires jour après jour, n’oubliez pas de commander votre “kit lève-tôt”. Vous pourrez ainsi visualiser votre progression. Quand vous perdrez espoir, ces fiches vous aideront à voir le chemin déjà accompli.

Photo by Ales Krivec on Unsplash - Eduquer Avec Sagesse - chemin menant vers montagne

A. La première phase de 10 jours

Les 10 premiers jours, pour se débarrasser de l’ancienne habitude, peuvent être presque insupportables.

Pour que vous soyez prêt mentalement, voici à quoi ces 10 matins pourront ressembler : “Oh non, c’est déjà l’heure, pas question, je ne VEUX PAS me lever, je suis trop fatigué, je veux rester au lit, rien à f… de ce f… défi, on verra demain.” Et vous concluez, non sans une pointe de sentiment revanchard, en pressant le bouton “Snooze”.

Mais voici 2 bonnes nouvelles : Tout d’abord la première phase est temporaire, elle prend fin au bout de 10 jours.

Ensuite, dès que l’on dépasse cette première phase, on entre dans la seconde phase qui est considérablement plus facile à traverser.

B. La deuxième phase de 10 jours

Alors que les 10 jours qui suivent sont moins difficiles, ils le sont encore un peu et nécessitent encore des efforts et de l’autodiscipline.

Mais à ce point on s’est déjà habitué à se lever tôt. On va aussi acquérir de la confiance et commencer à repérer des associations positives et ressentir les bienfaits de se lever tôt.

Donc à ce stade, la consigne est : Continuez, ne lâchez rien !

C. La dernière phase de 10 jours, avant la ligne d’arrivée

La phase 3 est celle où de véritables transformations s’opèrent. Vous allez passer d’un sentiment défaitiste où vous dites “C’est trop dur, le matin” à l’état ou vous réalisez que “hé, finalement, je suis du matin!”

Au lieu d’appuyer sur le bouton Snooze, vous aurez hâte de vous lever parce que vous le faites déjà depuis 20 jours d’affilée et que vous commencez à en ressentir les bienfaits.

Ce kit lève-tôt comprend :

  • 4 fiches pratiques à afficher
  • en 10 étapes inspirées des philosophes de l'Antiquité
  • pour devenir progressivement du matin

5. Etre tolérant avec soi-même

Marc Aurèle disait:

“O homme, que fais-tu ? Fais ce que ta nature présentement exige. Décide-toi, si tu le peux, et ne regarde pas si on te verra. Ne t’attends pas à la république de Platon, mais sois satisfait du plus petit progrès, et ce résultat, ne le considère pas comme petite chose.”

“A chacun des ennuis présents, demande-toi : « Qu’y a-t-il en ce fait d’intolérable et d’insupportable ? » Tu rougirais, en effet, de le confesser. ”

La vérité biologique est que notre cerveau donne la priorité aux gratifications immédiates. Il attache de l’importance aux récompenses instantanées plutôt qu’aux bienfaits à long terme.

Raison pour laquelle c’est dans les premiers 10 jours que 95% des gens échouent à se remettre au sport, par exemple.

Pourquoi échouent-ils ? Le problème est qu’ils ne réalisent pas que les 10 premiers jours, en apparence insupportables, vont prendre fin, que ça ne va pas toujours être aussi difficile.

“Si c’est pour souffrir autant, jamais de la vie !” Ça ne vaut pas la peine.

C’est ainsi que l’on remet toujours au lendemain régimes et bonnes résolutions. “Je commence ce régime demain.” Ou “je me remets au sport la semaine prochaine !”

Ce qui nous manque, c’est de comprendre que notre capacité à persévérer est précisément ce qui fera de nous quelqu’un de fort et discipliné.

Une mauvaise journée ne signifie pas que toute la semaine est gâchée. Une vilaine semaine ne signifie pas que tout le mois est foutu.

La pensée magique ? Chaque jour est une nouvelle chance de bien faire.

Donc si vous échouez aujourd’hui, pardonnez-vous à vous-même et prenez la décision de tenter une nouvelle fois le lendemain, comme si vous aviez une nouvelle chance. C’est votre bonne volonté qui compte et qui finit par payer.

6. Pratiquer le dépassement volontaire

“Après de violents accès de maux de tête, revenir aussitôt, avec un nouvel entrain et une pleine vigueur, à ses travaux coutumiers.“

“Que personne ne t’entende plus te plaindre de la vie de la cour, et que toi-même tu ne t’entendes plus!“

Attention, cela ne veut pas dire que vous n’avez plus le droit de vous plaindre, simplement, ne le faites plus avec autant d’énergie.

Pratiquer le dépassement volontaire signifie plutôt se tester en permanence.

En s’imposant régulièrement de petites doses d’inconfort, d’une manière ou d’une autre, on s’endurcit pour mieux affronter les épreuves de la vie, petites ou grandes.

Comment appliquer ce principe stoïcien du dépassement volontaire dans le cas du lever matinal?

- En plaçant son radio réveil dans une autre pièce, nous obligeant à nous lever pour aller l’éteindre.

Puisque l’on est debout, autant le rester. Voici le processus mental à répéter et maîtriser :

Comment se réveiller quand on est fatigué ?

  1. 1
    Sortir de la chambre à coucher aussi vite que possible
  2. 2
    Ne pas envisager de faire marche arrière
  3. 3
    S’interdire de raisonner pour savoir si l’on retourne se coucher. Ne même pas se poser la question
  4. 4
    Ensuite, toujours sans réfléchir, prendre une douche
  5. 5
    Enfin, pour pousser le stoïcisme (je n’ai pas dit le masochisme) un peu plus loin, préférer l’eau FROIDE. Rien de tel pour se réveiller !

Pourquoi ?

Cela stimule la circulation du sang, appelant plus d’oxygène. Résultat, on respire plus profondément et cela repousse la fatigue efficacement.

Photo by Philipp Reiner Unsplash Eduquer Avec Sagesse soleil levant paysage ferme pature

7. Trouver un partenaire

“Fixe-toi dès à présent un modèle et un type que tu suivras, lorsque tu seras seul avec toi-même, et que parmi les hommes tu te trouveras.”

Trouver le bon partenaire pour atteindre votre but augmente vos chances de succès.

Pourquoi ?

L’une des qualités humaines supérieures aux autres et celle d’être responsable, de savoir être redevable envers quelqu’un.

J’avais un jour tenté le défi avec une amie aussi peu matinale que moi. Autant vous dire que l’aventure n’a pas duré longtemps…

Pour mettre toutes les chances de votre côté, trouvez la personne de votre entourage qui pourrait agir comme un coach, quelqu’un à qui vous rendrez des comptes et qui vous aidera à tenir votre engagement.

Quel profil idéal pour votre coach ?

  • A déjà atteint le but que vous visez
  • Prêt à vous aider à persister
  • Aussi déterminé que vous à vous aider à atteindre votre but
  • A les mêmes valeurs que vous
  • Disponible quand vous l’êtes
  • Sincèrement motivé 

Pourquoi le coaching fonctionne ?

Parce que le fait de savoir que :

  1. 1
    On peut se confier à quelqu’un qui est impliqué dans notre réussite
  2. 2
    On est suivi par quelqu’un de confiance 
  3. 3
    On rend des comptes à quelqu’un de responsable

Tout cela permet de nous maintenir sur les rails, surtout dans les moments difficiles.

8. Se souvenir que la vie est courte

“Il faut donc se hâter, non seulement parce qu’à tout moment nous nous rapprochons de la mort, […] accomplis chaque action comme étant la dernière de ta vie, la tenant à l’écart de toute irréflexion, de toute aversion passionnée qui t’arracherait à l’empire de la raison.“

Je n’ai aucune inclinaison à penser à la mort, mais le point de vue des stoïciens est intéressant : memento mori, se souvenir de la mort, non pas par sentiment morbide, ni pour se plomber le moral, mais plutôt parce que c’est un moyen efficace de revenir instantanément à l’essentiel, à ce qui compte vraiment pour nous.

Votre maison, votre célébrité, votre argent, votre santé, tout peut vous être retiré, à tout moment. Quand on regarde ce qui arrive de tragique aux autres, on oublie que les chances que cela nous arrive, à nous aussi, sont statistiquement élevées.

Or la seule chose que personne ne peut vous enlever, c’est… votre caractère.

Seul votre caractère peut vous définir et vous aider à traverser la vie. Alors cela vaut la peine d’y consacrer du temps en l’améliorant :

Photo by Madison Nickel on Unsplash - Eduquer Avec Sagesse rayon soleil foret prairie

Exercice pratique

Chaque matin en vous regardant dans le miroir, posez-vous la question suivante : si c’était le dernier jour de ma vie, est ce que je voudrais faire ce que je m’apprête à faire aujourd’hui ?

Si vous répondez plus souvent “non” que “oui”, c’est sans doute que vous avez quelque chose à changer sans trop tarder.

9. Pratiquer la visualisation négative chaque matin

En suivant la pensée de Marc Aurèle, quand on se lève le matin, on peut se prêter à cet autre petit exercice de réalisme pour se préparer au pire : les gens que je vais croiser aujourd’hui vont peut être me créer des problèmes, certains vont être ingrats, d’autres arrogants, malhonnêtes, jaloux ou bourrus. C’est juste qu’ils ne savent pas distinguer le bien du mal.

Au lieu de s’imaginer une société idéale, les stoïciens voient le monde tel qu’il est.

Le principe est d’anticiper et se préparer à ce qui nous attend. Etre honnête avec soi-même. Se demander, qu’est ce qui pourrait bien arriver, comment puis-je le gérer, comment puis-je anticiper ?

Quand on se prépare au pire, on est mieux positionné pour gérer une situation difficile, si et quand elle survient.

Par exemple, vous arrivez au travail et un collègue vous manque de respect mais comme vous avez déjà anticipé ce scénario, vous êtes préparé à y faire face avec sang froid.

Et si, au contraire, ce collègue vous traite bien, vous allez être agréablement surpris.

Dans tous les cas vous êtes gagnant.

Si rien de mal ne survient, vous pourriez même ressentir une joie sincère.

10. Être reconnaissant

Marc Aurèle fait la liste de tout ce dont il est reconnaissant dans la vie. Voici à quoi ressemblent les premières lignes:

“Des Dieux : avoir eu de bons aïeuls, de bons générateurs, une bonne sœur, de bons parents, de bons serviteurs, des proches et des amis presque tous bons ; ne m’être jamais laissé entraîner à aucune négligence vis-à-vis d’aucun d’eux, bien que j’eusse un caractère qui m’aurait permis, si l’occasion s’en était offerte, de m’en rendre coupable : c’est un bienfait des Dieux.”

Il explique pourquoi on doit être honnête et humble sur la manière dont on s’est construit, dont on a choisi ses valeurs et son éthique de vie.

On retire beaucoup de bienfaits à ressentir de la gratitude envers ceux qui nous ont aidé à devenir ce que l’on est.

Exemple d’application : Le journal de gratitude 

  1. 1
    Assez simple à réaliser, un simple cahier fera l’affaire, ou un bullet journal si vous voulez, en plus, être créatif
  2. 2
    Non réservée aux grands moments de votre vie, l’habitude d’être reconnaissant commence avec l’aptitude à apprécier toutes les bonnes choses de votre quotidien, même les plus insignifiantes. Rien n’est trop petit pour en être reconnaissant.
  3. 3
    Chaque jour vous pouvez trouver 3 à 5 choses dont vous êtes reconnaissant et les écrire dans votre cahier de gratitude.

Disons que vous avez passé une journée difficile au travail. Vous rentrez à la maison pour retrouver votre famille.

Vous pouvez être reconnaissant tout simplement :

  • d’être en vie
  • d’être en bonne santé
  • d’avoir une famille qui vous attend
  • d’avoir un toit
  • suffisamment à manger
  • de quoi vous distraire
  • un endroit calme pour vous reposer
  • un peu de verdure à admirer

Faire ce petit exercice en vous couchant présente trois avantages :

  • s’endormir sur des pensées positives
  • favoriser la qualité de votre sommeil
  • vous donner plus de chances de vous réveiller de bonne humeur le lendemain
Photo by Dawid Zawiła on Unsplash - Eduquer Avec Sagesse paysage soleil levant

Et voilà !

C'est bientôt l'heure de nous quitter. Snif.

C’était le dernier conseil pour une meilleure hygiène matinale inspirée de l’empereur philosophe.

J’espère que cet article vous aura donné des idées.

Hop la, avant de partir, surtout n’oubliez pas, de télécharger votre “pack matinal” pour mettre toutes les chances de votre côté.

En effet, le fait d’avoir lu cet article ne va pas suffire. Ce serait trop facile ! Même si c'est déjà un pas énorme d'avoir lu l'article jusque là, ce n’est que le début de l’aventure.

La balle est maintenant dans votre camp.

Pour vous aider et vous accompagner, j’ai préparé ces 4 fiches du "kit lève-tôt" qui ont chacune un but précis :

  1. 1
    Garder à l’esprit 7 bonnes raisons de faire l’effort de vous lever plus tôt
  2. 2
    Noter vos raisons personnelles pour vous motiver
  3. 3
    Vous remémorer les 10 conseils essentiels à suivre
  4. 4
    Evaluer votre progression chaque jour en suivant les 3 phases décrites dans l’article

Ce kit lève-tôt comprend :

  • 4 fiches pratiques à afficher
  • en 10 étapes inspirées des philosophes de l'Antiquité
  • pour devenir progressivement du matin

En faisant cet article j’ai voulu vous aider à bénéficier, concrètement, dans votre quotidien, de conseils inspirés de l’une des philosophies les plus sages de notre histoire des idées.

Le stoïcisme est une école fondée par Zénon de Citium à Athènes au début du 3e siècle avant Jésus Christ.

Plus de 2000 ans ont passé, cependant cette éthique continue de nous parler, c’est une inspiration puissante pour trouver le bonheur, ou du moins devenir meilleur.

Dites-moi ce que vous en pensez, vos commentaires sont précieux pour m’aider à améliorer cet article, et tous ceux qui vont suivre.


Source : Une édition électronique réalisée à partir du livre de Marc Aurèle, Pensées pour moi-même suivi du Manuel d’Épictète. Traduction, préface et notes par Mario Meunier. Paris : Garnier-Flammarion, 1992, 224 pp. Une édition numérique réalisée par Daniel Boulagnon, bénévole, professeur de philosophie au lycée Alfred Kastler de Denain (France). 
N'oubliez pas de partager
>